3 choses à savoir pour remplacer le sucre par le miel

Tout ce qu'il faut savoir pour remplacer le sucre par le miel

Le miel est un produit naturel délicieux et rempli de bienfaits apithérapeutiques. Pas étonnant qu’on ait envie d’en mettre partout ! D’ailleurs, il est de plus en plus utilisé en remplacement du sucre blanc dans les recettes.

 

C’est une excellente idée ! Mais attention, quand vient le temps de substituer le miel au sucre, tout est une question de précision. Voici donc nos meilleurs conseils pour cuisiner avec le miel.

 

3 modifications pour obtenir un dessert parfait

En petite quantité, comme dans un café, le miel est un excellent substitut. Toutefois, pour remplacer le sucre par le miel en pâtisserie, il faut savoir doser et jouer avec les quantités. Rien de bien sorcier en suivant ces 3 recommandations de Ricardo.

1.     Mettre moins de miel que de sucre

Le miel contient plus de glucides que le sucre. Pour une tasse, on parle respectivement de 280 g contre 210 g. Comme il est également plus sucré au goût, il est préférable d’ajuster à la baisse la quantité de miel par rapport à la quantité de sucre demandée.

2.     Réduire la quantité de liquide

Le miel étant liquide, il contient évidemment plus d’eau que le sucre. En général, il est composé d’environ 60 ml d’eau pour chaque 250 ml, soit 18 %. Cet ajout de liquide doit être compensé en retirant une certaine quantité de lait ou de yogourt, par exemple, dans la recette initiale.

3.     Ajuster la température du four

Naturellement présents dans le miel, le glucose et le fructose tendent à brunir davantage lors de la cuisson que le sucre régulier. Pour éviter les mauvaises surprises, réduisez la température du four de 15 °C, ou 25 °F, particulièrement pour les recettes qui demandent plus de 125 ml de miel.

Guide de remplacement du sucre par le miel

Remplacer cette quantité de sucre

Par cette quantité de miel *

Et soustraire cette quantité de liquide *

250 ml (1 tasse)

180 ml (3/4 tasse)

45 ml (3 c. à soupe)

180 ml (3/4 tasse)

150 ml (2/3 tasse)

40 ml (2 c. à soupe + 2 c. à thé)

150 ml (2/3 tasse)

125 ml (1/2 tasse)

30 ml (2 c. à soupe)

125 ml (1/2 tasse)

90 ml (1/3 tasse + 1 c. à soupe)

20 ml (4 c. à thé)

80 ml (1/3 tasse)

60 ml (1/4 tasse)

15 ml (1 c. à soupe)

60 ml (1/4 tasse)

45 ml (3 c. à soupe)

10 ml (2 c. à thé)

Pour la cuisson, réduire la température du four de 15 °C (25 °F)

*Guide tiré du site web de Ricardo.


Comment cuisiner avec du miel plutôt que du sucre

La pâtisserie est une science ! Modifier un ingrédient peut avoir une incidence sur toute la recette. Comme chaque type de dessert a ses particularités, la substitution varie d’un à l’autre.

Si vous cuisinez des muffins, sachez que le sucre peut être carrément remplacé par la même quantité de miel. En effet, puisqu’ils sont en général peu sucrés, le goût n’en sera pas affecté. Au contraire !

Quant aux gâteaux, gardez en tête que le fructose du miel peut interférer avec l’amidon de la farine. Puisqu’il est différent du sucre blanc, le miel pourrait carrément empêcher le gâteau de lever à la cuisson. La meilleure solution est alors d’opter pour un compromis : moitié sucre, moitié miel.

Notez que vous devez toujours intégrer le miel aux ingrédients liquides de la recette. Si votre gâteau ne contient pas de liquide autre que les œufs, comme une génoise, résistez à la tentation de le modifier. Optez plutôt pour une recette qui contient déjà du miel.

Bon à savoir

Naturellement collant, le miel s’avère difficile à mesurer sans en perdre une certaine quantité. Pour qu’il glisse facilement hors de la tasse à mesurer, huilez tout simplement cette dernière avant d’y mettre le miel.

Contrairement au sucre blanc, le miel attire l’eau. Il permet ainsi de retenir l’humidité dans les gâteaux et autres pâtisseries. Résultat : vos desserts se conserveront plus longtemps !

Gâtez-vous naturellement…

Les desserts sont une petite gâterie qu’on aime s’offrir. Mais qui a dit qu’on ne pouvait pas les améliorer en optant pour un meilleur sucre, naturel et local ? Véritable merveille de la nature, le miel ajoutera le petit je-ne-sais-quoi à vos recettes. Gageons que sa douceur, sa simplicité et ses multiples bienfaits vous séduiront.

Chez Merveilles d’abeilles, nos miels ne sont pas filtrés. Ils conservent ainsi leur vrai goût naturel, un pur délice pour cuisiner vos recettes… ou manger à la cuillère!